Accueil > Le Patrimoine catésien > Personnalités > Fénelon, François de Salignac de la Motte-Fénelon

Fénelon, François de Salignac de la Motte-Fénelon

Né à Ste-Mondane (Périgord) le 6 août 1651.
Mort à Cambrai le 7 Janvier 1715.

Issu d’une famille aristocratique du Périgord et doté de remarquables qualités morales et intellectuelles, Fénelon commence une brillante carrière à la Cour de France. En 1695, Louis XIV le nomme Archevêque de Cambrai. Puis, en 1698, il le nomme précepteur de son petit-fils, le duc de Bourgogne, pour lequel il rédige «Les aventures de Télémaque», ouvrage qui connaît un succès extraordinaire jusqu’au début du 20ème siècle.
Fénelon est un esprit en avance sur son temps, précurseur de la sensibilité du 18ème siècle, par son amour de la nature par exemple. Partisan d’une monarchie éclairée, il critique la politique guerrière du roi dans sa «Lettre à Louis XIV». Il est proche du mouvement quiétiste¹, combattu par Bossuet. Ce sera la cause ou le prétexte de sa disgrâce.
Exilé dans son diocèse par Louis XIV, il ne reparaît plus à la Cour et son ouvrage «Explication des maximes des saints» est condamné par le pape en 1699.
La châtellenie du Cateau, autrement dit Le Cateau et les villages environnants, avait la particularité d’appartenir en bien propre à l’archevêque de Cambrai et constituait presque une sorte de principauté indépendante. L’archevêque en était le seigneur temporel, nommant le mayeur et les échevins et percevant les impôts.
Dans la ville, se dresse le Palais des Archevêques entouré d’un parc. Fénelon n’a pas connu le bâtiment actuel édifié postérieurement. En fait, il réside rarement au Cateau, mais entretient d’excellentes relations avec les échevins, dont il ne manque jamais de défendre les intérêts quand les agents du fisc royal essaient de lever des impôts. Il a notamment donné son approbation pour la création du collège des jésuites de la ville, actuel lycée Camille Desmoulins, et du beffroi.
Sa popularité reste très grande pendant tout le 19ème siècle, à tel point que le prénom de Fénelon est donné à des enfants.

Consulter la bibliographie de la Médiathèque du Cateau relative à Fénelon : bibliographie_fenelon.pdf.


¹ Mouvement religieux mystique préconisant «le pur amour pour entrer en communion avec Dieu.