Archives numériques du Cateau-Cambrésis

Fonds Seydoux

Title

Fonds Seydoux

Description

Auguste et Charles Seydoux s’installent au Cateau en 1824, et fondent une dynastie patronale qui sera présente jusqu’en 1971. La famille Seydoux, de religion protestante, développe une importante usine textile lainière : filature et tissage. Elle a aussi exercé une domination paternaliste dans les domaines politiques et sociaux, participant ainsi à la modernisation de la ville au XIXe siècle (Hôpital, école, maison de retraite, réseau d’eau potable, abattoir…).
La donation exceptionnelle d’archives familiales par l’Association de la famille Seydoux (notamment la correspondance entre Auguste Seydoux et Henri Sieber, qui a donné naissance à la thèse de Sylvie Vaillant-Gabet sur le paternalisme), est à l’origine du « Fonds Seydoux », ensemble divers, qui s’enrichit de documents sur l’industrie textile régionale.
Vestiges de l'usine Seydoux

Sercy, Coralie 2021-06-01
Registre du bureau de bienfaisance

Seydoux, Albert 1871-09-18
Ordre de réquisition des textiles des usines Seydoux du Cateau durant la Seconde Guerre mondiale

Der General-Secretar, ZentralVerband, Bezirk Roubaix à Tourcoing 1939/1945
Les Usines Seydoux

Médiathèque municipale du Cateau-Cambrésis 2019
La Fontaine Seydoux

Ville du Cateau-Cambrésis 20..
Usines Seydoux: salle des machines

Architecte M.Laubier 1920
Usines Seydoux: passerelle

Architecte M.Laubier 1920