Accueil > Le Patrimoine catésien

Le Patrimoine catésien

Les documents regroupés dans le fonds local de la médiathèque du Cateau-Cambrésis témoignent du riche passé historique de la ville.
Si récemment des fouilles ont révélé une présence humaine remontant au paléolithique (Néandertaliens), c’est autour de l’an mil que la ville se développe autour d’un marché, et notamment la grande foire du Saint-Matthieu, une festivité importante, encore existante aujourd’hui, rassemblant deux régions agricoles différentes permettant au commerce local de prospérer.

La ville est traversée par la Selle, une rivière au cours rapide de 52 km. Au 19e siècle, cet atout est devenu un élément majeur de la prospérité économique, car de nombreuses manufactures se sont développées grâce à l’utilisation de la force du cours d’eau : L’usine Seydoux (filature et tissage de laine), et aussi Simons (carrelages).

De nombreux commerces assurent les besoins de la vie quotidienne de la ville et des alentours.

Située dans une zone de passage, de nombreuses guerres n’ont pas épargné la cité, comme celle qui a opposé François Ier à Charles Quint au 16e siècle, et surtout la Grande Guerre où les Britanniques ont été engagés face aux Allemands (la Bataille du Cateau du 26 août 1914 et la Bataille de la Selle en octobre 1918).

De grandes personnalités sont nées au Cateau, notamment le peintre Henri Matisse et Edouard Mortier, Maréchal du Premier Empire.

Trois monuments classés sont remarquables : l’Église Saint-Martin, l’hôtel de ville et son beffroi ainsi que le Palais Fénelon (où se trouve le musée Matisse). Une importante brasserie est également classée au titre du patrimoine industriel.